Satipo, minuscule ville d’Amazonie, est la capitale administrative et le centre économique de la région de Junin, où se situe la vallée du Fleuve Ene, non loin de la frontière Brésilienne.

La CARE a obtenu de la municipalité de Satipo un terrain où elle souhaite édifier un centre culturel Ashaninka.

En partenariat avec Architectes Sans Frontières et Développement Sans frontières, nous organisons un chantier jeunesse, en juillet 2014, à Satipo, pour aider les Ashaninka à construire ce bâtiment.

Cette « Maison Ashaninka » abritera les bureaux de la CARE et sera un lieu où les amérindiens de la région pourront loger lorsqu’ils viennent à Satipo faire des achats, régler des questions administratives ou participer à des réunions.

Pour se renseigner et s’inscrire au chantier jeunesse, contacter Hadrien (étudiant en master à Paris 1) : 06 58 08 75 48