France 2 a déjà répondu présent, envoyant une équipe chez les Ashaninka du Rio Ene et diffusant un reportage dans ses journaux de 13h et 20h. David Pujadas promettant à l’antenne de « suivre le sujet ».

Nous organisons actuellement le voyage d’une délégation d’étudiants français qui partira en 2015 à la rencontre des Ashaninka du Rio Ene. Il s’agira, pour ce petit groupe d’émissaires, d’établir un dialogue interculturel en posant les bases d’une solidarité que nous espérons à double sens. Nous proposons à France 2 de filmer cette rencontre. Il pourrait s’agir d’un reportage pour le magazine Envoyé Spécial.

D’ici là nous peaufinons le plan média dans son ensemble et proposerons aux journaux français de publier une tribune collective de solidarité avec les Ashaninka. Cette tribune annonce la venue en France de Ruth Buendia Mestoquiari, que nous invitons à participer à un cycle de rencontres publiques. Ce sera pour les journalistes européens une occasion de la rencontrer sans devoir se déplacer jusqu’au Pérou.

Lire le texte de la tribune, déjà signée par Enki Bilal, Edgar Morin, Jean-Michel Ribes, Patrick Viveret, Jean-Marie Pelt, Dominique Bourg, Eva Joly, Hervé Chandès, Irène Bellier, Philippe Lena, Matthieu Calame, Yvon Le Bot, Emmanuelle Grundmann, Alain Lipietz, Barbara Glowczewski, Bruce Albert, Sabine Rabourdin, Patrick Bernard, Emmanuel Poilane, Hélèné Rivière d’Arc, Edmond Dounias, Jean-Jacques Fresko, Patrick Farbiaz, Marc Jolivet, Jéromine Pasteur, Jean-Patrick Costa, Pierre-Henri Gouyon, Vaia Tuuhia, Isabelle Autissier, Martine Laplante, Noël Mamère, Jean-Marc Borello, Nicolas Imbert, Alain Grandjean, Virginie Raisson, Jean-Christophe Victor, Eric De Kermel, Michel Adam, Gilles Clément…

Côté radio, nous sollicitons Jean Lebrun pour qu’il consacre aux Ashaninka une édition de son émission, La marche de l’histoire. Il pourrait à cette occasion inviter une spécialiste de la question, Jéromine Pasteur, française parlant Ashaninka pour avoir longuement vécu en leur compagnie dans les hauteurs de la vallée de l’Ene.

Nous proposons également à un magazine féminin de consacrer sa couverture à Ruth Buendia Mestoquiari, présidente de la CARE et porte parole des dix mille Ashaninka du Rio Ene. Cette couverture pourrait être l’occasion d’un partenariat tel que ces magazines en ont le secret, car les femmes Ashaninka ont des sacs à offrir aux lectrices…