La campagne de solidarité que le Bureau Nomade mène en France vient en appui de celle que la CARE mène actuellement au Pérou.

La CARE – Central Ashaninka del Rio Ene – est l’interlocuteur obligé pour qui souhaite s’adresser aux Ashaninka de la vallée du Rio Ene dans leur ensemble, que ce soit pour solliciter l’autorisation de pénétrer sur leur territoire ou pour nouer une alliance commerciale ou politique avec eux.

Le Bureau Nomade intervient en appui de la CARE au titre de partenaire. Dans l’optique d’une solidarité active avec les Ashaninka nous nous situons au service de leurs organisations, force de proposition mais simple prestataire.

Aujourd’hui, sur le thème des luttes indigènes, le Bureau Nomade se positionne en priorité au service de la cause des Ashaninka du Rio Ene. Nous référons régulièrement de nos initiatives à la CARE, maison-mère de la campagne contre le barrage de Pakitzapango, dont les bureaux sont situés à Satipo.

La CARE est l’organisation unitaire des Ashaninka du fleuve Ene, présidée par Ruth Buendia Mestoquiari.